Quand une frontale, rencontre...
jpoggio

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Quand une frontale, rencontre...

Par jpoggio - 13-01-2016 07:34:52 - 5 commentaires

...une autre frontale, au cours d'une soirée pluvieuse et venteuse dans les Fausses-Reposes (Façon "Hauts de Hurlevent"), que peuvent-elles bien se raconter ?

Ben rien, parce que d'abord, chaque porteur éblouit l'autre, et qu'on s'en tient à un "bonsoir" lancé un peu au hasard.

Mais avec un je-ne-sais-quoi de connivence, parce que lors des soirées pluvieuses et venteuses dans les Fausses-Reposes, il n'y a pas grand monde...

Billet précédent: Se rêver ailleurs
Billet suivant: L'homme à l'harmonica

5 commentaires

Commentaire de Jay posté le 13-01-2016 à 17:51:46

je vois bien le truc .. des sorties à la Minière apres 21h .. dans le vent et la pluie.. je dois croiser 1 à 2 frontales maxi .. et meme hier soir un couple de coureur sans lumiere du tout , oui oui ils couraient bien ;)

Commentaire de jpoggio posté le 13-01-2016 à 18:00:33

Lundi, je suis parti un peu précipitamment et j'avais oublié la frontale. Même sans lune, la pollution lumineuse sur les nuages créait suffisamment de clarté pour que, sur ces allées que je commence à connaître par coeur, je puisse me passer de lumière sans trop de mal.

Commentaire de PhilKiKou posté le 19-01-2016 à 06:02:58

C'est surement mieux en ayant des chemins parallèles et dans le même sens... quand par exemple le véloce Jpoggio rattrape d'autres coureurs .. mais quand c'est chassé-croisé d'étoiles filantes ... tu en prends plein la vue ;-)

Commentaire de Land Kikour posté le 21-01-2016 à 19:01:51

Je me suis toujours méfie des coureurs, en particuliers des coureurs cyclopes à Fausses-Reposes...

Commentaire de jpoggio posté le 21-01-2016 à 19:58:40

De toutes façons il faut se méfier des coureurs : ce sont quand même souvent eux qui trouvent les cadavres
J'dis ça, d'dis rien...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 363568 visites