KikouBlog de jpoggio - Août 2015
jpoggio

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Août 2015

Find your Grail(*) !

Par jpoggio - 29-08-2015 20:33:16 - 5 commentaires

A tous les Kikoureurs encore en course autour du Mont Blanc ou quelque part dans Belledonne, alors que je publie ce billet : 


If you trust in your song
Keep your eyes on the goal
Then the prize you won't fail
That's your grail
That's your grail

So be strong
Keep right on
To the end of your song
Do not fail
Find your grail
Find your grail
Find your grail

Life is really up to you
You must choose what to pursue ohh yeeeah
Set your mind on what to find
And there's nothin' you can't doooo

So keep right to the end
You'll find your goal my friend
You won't fail
Find your grail
Find your grai-a-a-a-ail
Find your grail

[Company]
Find your grail
Find your grail

[Arthur]
When your life
Seems to drift
When we all need a lift
Trim your sails you won't fail
Find your grail
Find your grail

Life is really up to you
You must choose what to pursue
Set your mind on what to find

[Lady of the Lake]
And there's nothin' you can't do
You can't do
Dooooo!!

[Company]
So keep right (so keep right) to the end (to the end)
You'll find your goal my friend
Find your grail!
You won't fail
Find your grail
Find your grail
Find your grail!!

[Lady of the Lake]
Ohhhh
You'll find it!
You'll find it!
YEEEEAH!
You gotta keep on
Goin round!
Goin round!
Cause I know
YEEEEEEAAAH

 

(*)"Find your Grail" - Trouve ton Graal - Paroles d'Eric Idle pour la comédie musicale Spamalot.

Voir les 5 commentaires

Ca va chier

Par jpoggio - 23-08-2015 11:21:53 - 5 commentaires

bubulle a écrit:
bubulle a écrit:En maintenant, c'est à moi de jouer et vous savez quoi ? Ça va chier....


Bon, les amis, je suis pas trop fier de cette phrase, alors je voulais vous le dire et, tant qu'à faire en public, puisque je l'ai envoyée en public.

ça peut paraître hyper prétentieux et je ne le suis pas, je sais devoir rester humble, ce week-end nous l'a que trop appris

Si nous ne nous disons pas maintenant, à quatre jours et dix-huit heures du départ de l'Echappée Belle "ça va chier...", nous sommes mal barrés.
Le tout est de ne pas y mettre trop de méchanceté. 

J'ai un peu pensé la même chose en apprenant l'abandon de Sab, alors que bon, je connais plus que nombre d'entre nous mes limites pour les avoir souvent atteintes (Un exemple...?).

Malgré la tendance au profil bas que les expériences pénibles de ces dernières années m'ont conditionné à adopter, quand j'ai lu "ça va chier...", j'ai pensé "ouais !".

Ce week-end nous a effectivement rappelé une fois de plus qu'il faut rester humble, que la course en montagne, ça se joue contre soi-même et à la fin, c'est la montagne qui gagne...

Mais voilà, je repense à Cesare Pavese à qui j'ai piqué le titre de mon récit de la Montagn'hard : "c’est avec une certaine arrogance que je persévère dans mon peu glorieux effort".

Donc putain, ouais, ça va chier.

(la probabilité que ce billet soit complètement ridicule dans une semaine est loin d'être nulle)

Voir les 5 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.15 - 367190 visites