Fourmillière...
jpoggio

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Fourmillière...

Par jpoggio - 13-07-2009 14:59:13 - Aucun commentaire

Aujourd'hui, c'est RTT "collectif". Donc même si la progéniture garde les grands parents et madame Bosse, je suis "contraint" de profiter de mon temps libre.

Donc, dès potron-minet, convoyage de madame à son boulot non loin de la porte d'Orléans puis, zou : A6, direction les grands espaces des Trois Pignons, pour profiter d'une température propice à un circuit de bloc. 

A huit heures du matin, peu de monde sur le parking du cimetière de Noisy, pas grand monde dans les allées (par contre, que de traces des visiteurs du week_end ! beurk). Un grimpeur solitaire au 91.1, nous serons deux, à peine troublés par le passage d'un coureur haletant qui observe sa carte avec une attention qui m'étonne. D'autant que s'il cherche les 25 bosses, il est quelques centaines de mètres trop au nord...

Pour le fun et parce que je suis d'humeur folâtre, je coupe la séance en deux et je m'en vais au bout d'une grosse heure tâter du Cul de Chien un peu plus loin. 

Là, alors que je m'échine sur des grattons immondes - à l'heure ou j'écris ce billet, j'ai encore la pulpe des doigts qui proteste - passe un autre coureur. Haletant et carte en main.

Puis deux autres, haletants et carte en main : l'un vient de l'est, s'arrête, repart vers la droite tandis que le suivant vient de l'ouest, s'arrête et repart à gauche. Puis tous les deux repassent. Là, je connecte les points : c'est une CO ! (voir http://seine-et-foret.eu/WordPress/2009/06/19/les-3-jours-de-france-de-course-d-orientation-en-seine-et-marne-77/). J'admets, ça déconcentre le grimpeur. De plus en plus de coureurs passeront dans l'heure qui suit, je tomberai même, en rentrant, sur l'une des balises au bord du 91.1. C'est marrant à voir passer, une CO, on ne sait jamais trop d'où viennent les coureurs (même s'il y a une tendance générale...) ils ne partent pas tous dans la même direction (même s'il y a une tendance générale...) On en voit qui s'énervent après leur carte avec force propose injurieux que la décence ne me permet pas de reproduire ici. Ca a un côté fourmillière, bien que vu du ciel, une organisation doit forcément se dessiner (où alors, je n'ai rien compris).

Une belle matinée donc, qui aura été riche d'enseignements !
(Surtout le constat du besoin criant de passer plus de temps à grimper sur de vrais rochers, bordel(1). Pourquoi n'y a-t-il pas de blocs dans le parc de St Cloud ?!)

EDIT: (1) Interjection sans signification ni lien avec ce billet du Lutin.

Billet précédent: Encore un ? (John Bachar)
Billet suivant: Socialisons un peu avec le Web 2.0

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.2 - 363556 visites