Proustien, genre.
jpoggio

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Proustien, genre.

Par jpoggio - 23-04-2009 22:01:31 - 2 commentaires

Je bosse.

Sisi. Enfin, je bossais. C'était juste avant que je vienne trainer céans.

Je bossais, donc. Le casque sur les oreilles et une compilation vaguement new-age jouant en fond, afin de pouvoir prétendre l'indifférence à la tombée de la nuit et au bruit de fonds de "La Grande Librairie", l'émission littéraire de la Cinq (pour souligner qu'il y en a qui ont des lettres à la maison).

Doc. Je bossais.

Soudain, quelques notes sortent du lot des nappes ethérées que j'encaisse depuis une heure. Je sais, j'aurais pu mettre Joe's Garage, mais ça ne facilite pas la concentration.
Ou bien Céline Dion.
Euh, non. Pas ce soir.

Donc, disais-je, quelques notes. Familières. Un peu ampoulées, grandiloquentes, un thème d'épopée...Bon sang !

Vangelis ?!

Du coup, j'ai quitté PowerPoint(r) pour venir traîner sur Kikourou.

Billet précédent: Comment ça, "Aucune..." ?
Billet suivant: Joyeux anniversaire à moi

2 commentaires

Commentaire de Marco47 posté le 24-04-2009 à 14:07:28

...Comme quoi, ça se soigne de trop bosser : un peu de musique ...mais pourquoi Vangelis, cela aurait un rapport avec une coursette de la fin de l'été ???

Commentaire de jpoggio posté le 24-04-2009 à 21:58:49

Chais pas pourquoi Vangelis...Surtout que c'est pas n'importe quel thème de Vangelis. Je cherche encore...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 363645 visites