Des fois, on se demande si le monde tourne rond...
jpoggio

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Des fois, on se demande si le monde tourne rond...

Par jpoggio - 01-05-2016 17:18:15 - 11 commentaires

La photo ci-dessous date du mois de février. Elle a été prise dans le Parc de Saint Cloud, devant le bassin de la Grande Gerbe. Quand j'en ai parlé lors de la NFL, j'ai l'impression que certains pensaient que mon imagination en faisait des tonnes...

L'affiche a depuis disparu, ainsi que tous les autres exemplaires qui ornaient le parc à cette époque (essentiellement dans le secteur du Château)

Bien entendu, j'en connais qui vont se moquer, expliquer qu'en février, il y a les parigots en reco "Ecotrail" et qu'on n'est jamais trop prudent, mais quand même...

Billet précédent: Watch out, we've got a Badass out there
Billet suivant: pour changer de point de vue...

11 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 01-05-2016 à 19:36:25

En Ecouves, on met des avertissements "Attention arbres" pour les Parisiens, j'suis pas étonné...

Commentaire de L'Dingo posté le 01-05-2016 à 23:21:16

Mais non c'est pas ton imagination qui tourne pas rond mon Jako.
Parles nous du beau cliché du Chateau de St Cloud que tu as fait ! :-) :-) :-)

Commentaire de Benman posté le 02-05-2016 à 11:46:14

J'avais vu le même panneau à Niagara Falls. Va comprendre où va ce pooovre monde.

Commentaire de PhilKiKou posté le 06-05-2016 à 21:57:36

...risque de chutes aux chutes du Niagara, quoi de plus normal !!!

Commentaire de Arcelle posté le 03-05-2016 à 20:55:22

Pourquoi relier ces bizarreries aux parisiens ?

Commentaire de jpoggio posté le 05-05-2016 à 12:20:12

J'ai écrit "parigot", pas "Parisien". Nuance.
Pour un natif de Marseille, eût-il passé plus de la moitié de sa vie en Ile de France, même les mordoriens sont des parigots.
(au sens "habitant du bassin parisien", notion vague pour un marseillais non géographe)

Commentaire de philtraverses posté le 05-05-2016 à 11:11:57

Sur ce point ma conviction est faite, il y a longtemps que je ne me le demande plus. Il ne tourne pas rond ni carré d'ailleurs. Lol.
Et pas qu'à Paris d'ailleurs où je suis resté récemment deux jours, séjour qui m'a épuisé. Mais comment font ils pour tenir?

Commentaire de PhilKiKou posté le 06-05-2016 à 21:59:12

Excusez-moi, je suis un peu essouflé ! Je viens de traverser une ville où tout le monde courait...
Je ne peux pas vous dire laquelle... je l'ai traversée en courant.
Lorsque j'y suis entré, je marchais normalement, mais quand j'ai vu que tout le monde courait... je me suis mis à courir comme tout le monde sans raison !
A un moment je courais au coude à coude avec un monsieur...
Je lui dis : - "Dites-moi... Pourquoi tous ces gens-là courent-ils comme des fous ?"
Il me dit : - "Parce qu'ils le sont !";
Il me dit : - "Vous êtes dans une ville de fous ici... Vous n'êtes pas au courant ?"
Je lui dis : - "Si, si, des bruits ont couru !"
Il me dit : - "Ils courent toujours !"
Je lui dis : - "Qu'est-ce qui fait courir tous ces fous ?"
Il me dit : - "Tout ! Tout ! Il y en a qui courent au plus pressé. D'autres qui courent après les honneurs... Celui-ci court pour la gloire... Celui-là court à sa perte !"
Je lui dis : - "Mais pourquoi courent-ils si vite ?"
Il me dit : - " Pour gagner du temps ! Comme le temps, c'est de l'argent, plus ils courent vite, plus ils en gagnent !"
Je lui dis : - "Mais où courent-ils ?"
Il me dit : - "À la banque ! Le temps de déposer l'argent qu'ils ont gagné sur un compte courant... et ils repartent toujours courant, en gagner d'autre !"
Je lui dis : - "Et le reste du temps ?"
Il me dit : - "Ils courent faire leurs courses... au marché !"
Je lui dis : - "Pourquoi font-ils leurs courses en courant ?"
Il me dit : - "Je vous l'ai dit... parce qu'ils sont fous !"
Je lui dis : - "Ils pourraient tout aussi bien faire leur marché en marchant...tout en restant fous !"
Il me dit : - "On voit bien que vous ne les connaissez pas ! D'abord le fou n'aime pas la marche..."
Je lui dis : - "Pourquoi ?"
Il me dit : - "Parce qu'il la rate !"
Je lui dis : - "Pourtant, j'en vois un qui marche !?"
Il me dit : - "Oui, c'est un contestataire ! Il en avait assez de courir comme un fou. Alors il a organisé une marche de protestation !"
Je lui dis : - "Il n'a pas l'air d'être suivi ?"
Il me dit : - "Si, mais comme tous ceux qui le suivent courent, il est dépassé !"
Je lui dis : - "Et vous, peut-on savoir ce que vous faîtes dans cette ville ?"
Il me dit : - "Oui ! Moi j'expédie les affaires courantes. Parce que même ici, les affaires ne marchent pas !"
Je lui dis : - "Et où courez-vous là ?"
Il me dit : - "Je cours à la banque !"
Je lui dis : - "Ah !... Pour y déposer votre argent ?"
Il me dit : - "Non ! Pour le retirer ! Moi je ne suis pas fou !"
Je lui dis : - "Mais si vous n'êtes pas fou, pourquoi restez-vous dans une ville où tout le monde l'est ?"
Il me dit : - "Parce que j'y gagne un argent fou !... C'est moi le banquier !!!

Commentaire de jpoggio posté le 06-05-2016 à 22:10:30

Tiens, merci de l'avoir ressortie celle-là.
A lire avec la voix essoufflée de Devos...

Commentaire de PhilKiKou posté le 06-05-2016 à 22:01:06

Avec ces panneaux ils viennent d'inventer le para-chute... il n'est pas doré, mais vous êtes vernis !!!

Commentaire de jpoggio posté le 06-05-2016 à 22:15:16

Mvouais.
De fait, l'allée goudronnée qui fait le tour de la Grande Gerbe est bornée de chaque côté par de petits plots en ciment qui disparaissent parfois dans l'herbe.
Grace à quoi, observant les affichettes avec curiosité, le quidam ne regarde pas où il met les pieds et vlan. Landinade.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 363625 visites